Pourquoi Ségolène Royal sera élue présidente de la république, je vais vous le dire!

Empruntant à Hughes une partie de son titre je vais me livrer devant vos yeux ébahis à une vaticination. Je vous préviens tout d’abord que tel la pythie de Delphes j’ai absorbé différentes substances plus ou moins légales, les mélangeant avec un certain bonheur afin de créer l’elixir qui saura me transmettre la capacité d’être le receptacle de la volonté divine…Voilà on va dire que c’est fait.

Rahhhhh arghhhhh bloulouloulou psssshhhhiiiiiiittttttttt (volute de fumée, roulement de tambours, transe hystérique, le package « Delphespythies.com » acquis sur ebay pour 12.5€ frais de port compris).

« Ségo..ségolène , ségolène royyyyyyyyyyyyaaaaaaaaaaaaaaaaaallllllllllll sera la présidente…ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ».

Une lecture de l’article 115 du code des marchés publics sur le paiement direct des sous-traitants pour me faire sortir de ma torpeur divinatoire et je vous livre l’explication.

On va dire que c’est bon.

Alors pourquoi Ségolène, et comment puis-je en être aussi sûr?
Pour prendre les choses à l’envers je tiens à vous rappeler que Versac m’a délivré un certificat de pronostiqueur que j’inaugure ici même et que j’épinglerai dans mon bureau quand les services techniques de ma collectivité auront finit des choses bien plus essentielles (le devoir de réserve propre à ma fonction m’interdit de m’étendre sur le sujet).

Prenons ensuite les choses par le bon bout. Nous partirons de l’hypothèse que Nicolas S et Ségolène R seront au second tour. Autant je suis quasi sûr de mon coup pour SR, autant mon instinct me dit de me méfier pour le petit nico, mais comme dit l’autre (a t-on d’ailleurs déterminé qui était l’autre? Et si oui, Nicolas S l’a t-il déjà expulsé?), qui vivra verra, inch allah, so be it..

Nous voilà donc au soir du 22 avril (ouf, un peu plus et c’était l’anniv), drapée dans un tailleur blanc virginal, nymphette politique, SR passe au second tour avec 34,5% des voix (précisement). Le petit nico la rejoint avec 24% (pareil, précision Suisse garantie au point près).

Le choix reste donc ouvert. A défaut du choix dans la date (ce sera le 6 mai) – désolé – vous pouvez encore choisir votre candidat.

D’un côté le champion de la droite sécuritaire et musclée qui fera avancer la France vers le bonheur d’un monde libéral, celui qui donne du travail à tous ceux qui le veulent vraiment , celui qui rend libre et alloue à chacun selon ses besoins (on va pas vous filer 15.000 euros par mois si vous n’avez pas de Porsche cayenne, ça ne servirait à rien). Ce monde plein de fleurs et de travailleurs indépendants qui profitent des 12 minutes que leur laisse leur boulot pour jouer avec leurs enfants, surveiller les devoirs, faire l’amour à sa femme et vérifier les cours de la bourse (qui elle même alloue les ressources de façon optimale, c’est bien connu, c’est le marché qui l’a dit)…

De l’autre le blanche colombe qui promet des lendemains qui chantent, des lendemains où les mauvais patrons ont fuit la France et ne demeurent que les patrons utopistes, ceux qui prennent en stop leurs employés pour aller ensemble dans sa R25 baccarra rejoindre leurs camarades pour produire à l’unisson la valeur ajoutée qui fera le bonheur de 70 millions de Français (la natalité c’est comme l’économie, une simple question de confiance, c’est pas moi qui le dis c’est Malthus, ça doit être vrai).

Des deux rêves lequel choisir? Si votre esprit dilettante ne sait pas, laisser moi vous donner quelques pistes.

Si vous êtes un CSP supérieur désirant émigrer dans une zone franche pour monter une entreprise et bénéficier des nombreux et sonnant avantages que cette zone procure, pas de chance, c’est égalité.

Si vous êtes un jeune un peu bordrline de la société du fait de conditions précaires dans lesquelles vos parents ont tentés de vous élever, que vous avez quitté l’école un peu plus tôt que prévu, qu’il vous arrive de faire des choses que la légalité répugne, quelque chose me dit qu’il vaut mieux voter rosé.

Si vous avez besoin d’une figure paternaliste autoritaire, qui ne répugne pas à sortir le ceinturon quand il faut, mais qui peut vous trouver une place de stagiaire (quoi 300 euros c’est pas assez? mais t’as qu’a être productif aussi, c’est ta faute) chez Arnaud L son « frère » alors le demi-nistre sera ton choix naturel.

Pour tous les autres, deux conceptions de la politique.

Attention les lignes qui suivent ne sont pas le fruit d’un cerveau malade et naïf ignorant les arcanes de la communication politique et feignant de croire aveuglement que SR n’est pas la tueuse froide que DSK et fafa ont négligé.

A ma droite, short bleu foncé, liseré rouge, sponsorisé par Europe 1, Paris match et pif magazine, le petit prince de Neuilly, l’écarrisseur du 92, le désanusseur de la place beauvau, NIIIIICOOOOOLLAAAASSSS SAAAARRRRKKKKOZZZZYYYYYYYY !!!!!!

Sa méthode c’est:

  1. Je pose ma question comme si c’était la votre
  2. Je la reformule pour être sûr que c’est bien la mienne
  3. J’assène un vigoureux « pourquoi? je vais vous le dire »
  4. Je réponds plus ou moins à la question

Pour faire bref, c’est le père autoritaire, qui de sa poigne de fer dirige les conversations, le ménage, la nation. Peu d’amour démonstratif, les câlins c’est pas son truc. N’espérez pas qu’il vous pousse en vous disant « vas y mon petit », c’est plutôt « allez feigant c’est pas comme ça que tu vas réussir ».

A ma gauche, tunique blanche, brassière Karl Lagerfolle, sourire ultrabright, rose entre les dents prête à sauter de la falaise, la duchesse du Poitou, la baronne de Boulogne , SSSSSEEEEEEEGGGGGGOOOOOOO RRRRROOOOOOOYYYYYYYYYYYAAAAAAAAAAAAALLLLLLL !!!

Sa méthode c’est

  1. Je souris
  2. Je demande si les gens veulent me dire quelquechose parceque « je ne sais pas tout »
  3. J’écoute
  4. Je choisi après avoir consulté, consulté les consultants, vérifier que les consultants consultés ont bien consultés ceux qui voulaient l’être.

Pour faire bref, la mère de famille affectueuse soucieuse du bien être de ses rejetons. Autoritaire quand il le faut (rappelez vous les camps avec encadrement militaire), mais à l’écoute.

Attention grand moment de blogging: Super nanny vous conseille Ségolène Royal.

D’expérience, ce dont les gens ont besoin c’est du breuvage suivant : attention + affection + limites.

Sarko fixe les limites et écoute un peu, il ne montre pas d’affection particulière pour ses electeurs, trop préoccupé qu’il est à relancer la machine.

Ségo écoute, montre de l’attention et sait fixer des limites. Vous pourrez trouver l’explication au niveau des paquerettes, fustiger un si long post pour en arriver là .

Mais creusez dans votre inconscient, rappelez vous ce dont vous aviez besoin durant votre enfance, remémorez vous vos attentes d’affection, combien vous aimiez que l’on vous prenne dans les bras…

DSK et Fafa on appris à leurs dépends qu’elle était organisée et méticuleuse. Sarko découvrira bien vite que l’image de la mère bienveillante est plus porteuse que celle de père autoritaire.

Les électeurs ne sont pas des enfants?

Le croyez vous vraiment?

Du référencement et de MAM

Vous allez finir par croire que j’idolatre MAM, il n’en est rien bien qu’elle ait de l’avis présidentiel (qui parait-il s’y connait en femme…je dis ça je dis rien) « les plus belles jambes de Paris »..passons.

Dans un billet récent je vous entretenais de l’influence notable que j’avais sur MAM et les modifications qu’elle avait (elle même j’en suis bien certain) apporté au site lechene.org suite à mes conseils.

Et bien en consultant les pages d’entrée de Frednetickworld j’ai découvert un truc fou (accrochez vous):

FrednetickWorld est la réponse n°1 de google pour la recherche le chene Alliot-marie !!!! C’est t-y pas incroyable ça?

La preuve par l’image:

Si avec ça les stats d’entrée n’explosent pas il faudra en déduire que pour MAM c’est pas gagné.

Ah le référencement c’est tout un art, n’est ce pas? Bonne journée !!

Du vote utile et des cauchemars d'avril

Adam kesher, comme toujours très conscis, mais oh combien pertinent, nous livre une réflexion sur le phénomène Ségolène et surtout pose la question de la construction d’une « irrationnelle popularité ».

Le directeur de cabinet de la collectivité où je travaille est un Strauss khannien convaincu et nous avions eu il y a quelques mois de cela une discussion pour le moins agitée autour du même thème, est-ce la l’oeuf opinion ou la poule ségo qui est arrivé en premier?

Répond t-elle à une attente ou a-t-elle au contraire suscité cette attente, cet espoir, que dis-je ce fantasme?

Qu’est-ce qui a fait que SR se retrouve aujourd’hui avec 60% des voix des militants socialistes alors que fabius peine à atteindre les 20% et que DSK se serait bien vu avec 30 ou 35%?

Adam retient que l’effet « vote utile » à joué a plein, orientant de nombreux nouveaux adhérents vers la baronne du Poitou, et je suis assez d’accord là dessus.

Comme tout homme de gauche je me demande aujourd’hui (enfin aujourd’hui, ça fait un bout de temps mais aujourd’hui cela prend une autre dimension) si le choix est le bon.

En 2002 j’ai voté Besancenot au 1er tour, avec le succès que l’on connait pour le candidat socialiste alors même que le bilan économique et social était bon.
Pourquoi? parceque je ne pouvait pas penser que d’autres ne voteraient pas pour oui-oui, parcequ’il me semblait tellement évident que le PS serait au second tour , fort de 4 années de gestion pas trop mauvaise, parcequ’enfin je voulais faire entendre une voix de vraie gauche bien radicale aux entournures, pour montrer à la droite que non l’individualisme complaisant de Chirac ne serait pas mon projet de vie.

Et pan sur le nez. Referais-je la même « erreur »? Certainement pas. Pourquoi? Parceque comme l’on se dit que tout ira bien pour se rassurer, je me dit que tout ira mal si je recommence.

Je suis persuadé qu’une grande partie des électeurs choisira SR pour ce qu’elle incarne médiatiquement, un renouveau (vieux de 25 ans), une nouvelle méthode plus féminine, cette perception fût-elle erronée, médiatiquement créée ou pernicieusement instillée dans leur esprit de benêts par de vils manoeuvre de conditionnement bolcho-maçonniques.
Mais une autre partie votera pour elle pour ne pas avoir de regrets, parceque le « traumatisme » de 2002 est dans tous les souvenirs et que la machine socialiste saura le rappeler en temps voulu.

« Et si j’avais », c’est ce que des millions d’électeurs de gauche ne souhaitent plus penser. Le petit Nicolas est si caricatural qu’il emportera avec lui les débris d’un UMP qui d’après moi ne présentera plus ce bel aspect familial dans les mois qui viennent.

Et maintenant, que vais-je faire ? (à part plagier honteusement une chanson de l’ami Bécaud)

Le « programme » de ségolène Royal est assez flou? Qu’importe finalement puisqu’elle s’appuiera sur le programme du PS.

Elle est incompétente? Qui le dit ? Qui le prouve? Son bilan en Charente est-il si désastreux?

Peut-on diriger un pays comme on dirige une région? Et pourquoi pas? Parceque cela ne s’est jamais fait? Et alors?

Sarkozy sait où il va, vers une présidence-ministérielle ((« on va pas déplacer 40 millions de personnes pour élire un arbitre »)), mais où va Ségolène? S’il s’agit d’une présidence arbitre comme je le pense, alors la question n’est pas de savoir si elle aura les épaules pour diriger le pays mais bien de savoir qui va jouer le rôle de chef de gouvernement.

Daniel Glazman écrivait au milieu de l’été une lettre ouverte à la candidate pour lui demander de désigner celui qui sera son bras droit. ((les grands esprits se rencontrent mon dieu))

Aujourd’hui ((JM Cambadélis déclarait ce matin que DSK était « disponible »)) qui pour devenir PM? On parle ((Le figaro mais aussi certains sondages locaux)) naturellement à JM Ayrault, le Maire de Nantes , président de la Communauté Urbaine de Nantes et président du groupe socialiste à l’assemblée, mais pourquoi pas A.Montebourg, brillant mais désormais omniprésent à la télé, radio etc… A.Rousset Président de la CUB ((Communauté Urbaine de Bordeaux)) et président de l’association des régions de France, ex de chez ELF-Aquitaine… Les noms de personnalités reconnues pour leur gestion ne manquent pas dans l’entourage de la dame..
Et pourquoi pas DSK? Il est vrai qu’un « ticket » SR/DSK serait le plus à même de porter le PS au pouvoir, même si l’aile gauche du PS serait peut être réticente à soutenir deux centre gauche.
Ce n’est pas usuel de présenter son PM avant l’élection, alors que les américains pratiquent de la sorte, pourquoi ne pas continuer, après les « primaires », de faire évoluer les choses?

Il serait temps aujourd’hui d’arrêter comme le font certains blogueurs « influents » de descendre SR sans essayer de voir si derrière le personnage médiatique ne se cache pas une équipe compétente, histoire d’être un peu constructif…

De mon influence sur MAM

Je ne suis pas peu fier de vous l’annoncer, MAM elle même écoute mes bons conseils. Je m’en vais vous en convaincre.

La mise en orbite du Chène n’aura échappé a personne. On se doute un peu qu’il s’agit de « tester » l’opinion et de s’afficher sur le net, histoire de de ne pas paraitre à la ramasse des nouvelles technologies. Soit, louons l’initiative.

Vous vous rappelez peut être aussi avoir lu un post chez Koz parlant de ce mémorable ouvrage dont je vais m’empresser de commencer la lecture « le Chène que l’on relève ».

Et pour en finir avec les propos liminaires, qui vont vous indiquer la voie que je vais suivre, vous vous rappelerez avec délectation la polémique née de l’utilisation d’un logiciel libre sans mention de cette utilisation pour le site lestelechargements.com (vous remarquerez au passage le .com du plus bel effet pour un site officiel). RDDV avait en effet « oublié » de mentionner l’utilisation de l’excellent Dotclear (bien que je sois passé sous WordPress je garde une bienveillante nostalgie pour mon premier moteur de blog) , l’otant des codes sources.

Et voilà que moi, blogueur versé informatique débutant navigue allègrement jusque sous les branches zénifiantes du Chène pour m’apercevoir d’une similaire atteinte de la part de MAM.

Lorsque vous prend la curieuse et parfois involontaire tendance à cliquer droit >> afficher la source, vous découvrer de merveilleuses et quasi oniriques choses.

Utilisant moi même Joomla comme CMS pour un site de roller (je ne vous l’avais pas dis? je suis un sportif accompli, mens sana in corpore sano ), je ne pu que m’étonner de voir utilisé mon CMS préféré par une grande dame de la politique.

Quel ne fût pas ma déception quand je constatais que MAM avait elle aussi « omis » de mentionner Joomla dans les « méta ». Oublier n’est pas le mot puisqu’il y figurent par défaut. Ont les avaient donc ôté.

Le site étant visuellement très …..comment dire….MOCHE, je m’empressai de faire savoir à MAM (merci le formulaire de contact) qu’il était relativement honteux de procéder de la sorte et qu’elle ferait mieux de changer le design de son site si elle voulait vraiment être crédible.

Ni une ni deux, enfin si deux semaines quand même, sortie du lapin!!! Un site légèrement retravaillé et une mention de joomla !!!

J’en suis tout baba de l’influence que peut avoir un simple mail…

Ceci dit l’histoire ne se termine pas là , puisque j’offre à vos yeux ébahis les keyword du site. Pour les novices, ce sont les mots clés que vont rechercher les moteurs de recherche type big brother google.

Attention les yeux, vous allez voir qu’il y en a pour tous les goût et que le référencement passe par une exhaustivité des tendances:

le chene,association le chene,mam2007,mam 2007,le chene UMP,le chene alliot marie,le chêne alliot marie,alliot-Marie,alliot marie,michèle Alliot-Marie,MAM,MAM 2007,idees,debatd’idees,projet,programme presidentielles,presidentielle,presidentielles 2007,presidentielle2007,2007,elysee,elections,election,france,politique,gaullisme,gaulliste,democratie,citoyennete,etat,chef d’etat,femme d’etat, president de la republique,presidence de la republique,president, premier ministre,union pour un mouvement populaire,UMP, rassemblement pour la republique,RPR,UDF,parti socialiste,PS, socialiste,parti communiste,PC,FN,verts,ecologistes,centristes, liberaux,CPNT,chirac,jacques chirac,villepin,de villepin,dominique de villepin,sarkozy,sarko,nicolas Sarkozy,bayrou,françois bayrou, royal,segolene royal,sego,fabius,laurent fabius,strauss-kahn, dominique strauss-kahn,DSK,NDA,dupont-aignan,nicolas dupont-aignan, boutin,christine boutin,lepage,corinne lepage,debre,jean-louis debre,raffarin,jean-pierre raffarin,dialogue et initiative,le pen, jean-marie le pen, alliot-marie,MAM Ses Declarations,LE CHENE QU ON RELEVE,alliot-marie,mam,alliot marie, michele alliot-marie,michele alliot marie, michelle alliot-marie,michelle alliot marie,aliot marie,aliot-marie,le chêne,le chene,le chene qu’on releve,le chêne qu’on relève,association le chêne,le chêne alliot-marie,livre,editions odile jacob, la republique des irresponsables,la grande peur des classes moyennes,la décision politique,publications,bibliographie, bibliographie mam,bibliographie michèle alliot-marie »

C’est en tas mais vous aurez remarqué l’amitié qui lie MAM et « sego », losque celles-ci se retrouvent pour aller tailler la bavette avec leurs amis de la CPNT. Goûtez aussi le « femme d’état » du plus bel effet.

Les grandes joies du web! Oh mais dites donc, si elle modifie son site sur mes conseils, c’est que je suis super influent !!! Le début de la gloire !!!

A l’UMP on donne du sarko , sarkozy et même sarkosy pour les paiens qui ne connaissent pas l’orthographe du messie et à l’UDF et au FN ils ne connaissent visiblement pas l’utilisation de cette technique de référencement…

De la fin de Sarkozy (c'est LLM qui le dit)

Cela devait bien finir par arriver, à être le blogueur le plus « influent » (le comité de rédaction composé de mon auguste personne à hésité avec le mot de fat), on finit par avoir un lien en provenance de Frednetickworld… Tout arrive.

Alors le voilà ce lien qui désormais nous unit moi et loïc (dans cet ordre et malgré la bienséance): l’analyse de l’influence des videoblogging sur les hommes et femmes politiques.

Attention les yeux voilà un éblouissant brain storming, élévation au rang d’analyste par l’UMP, hourras enfiévrés des tenants du web 2.0, n’en jetez plus LLM est mon veau d’or.

Que nous apprend donc le pape du blog?

Après un court rappel de son interview par l’AFP (il faut bien se faire mousser hein, vu le nombre de zigotos qui vous casse du sucre sur le dos), grand moment de sociologie politique:
1. n’importe qui peut les enregistrer à tout moment
avec un téléphone ou un appareil photo capable de faire des vidéos dans la poche de chaque français, n’importe qui peut publier en quelques instants sur le web une vidéo d’un politique. Je suis surpris que Royal « dénonce la méthode » alors qu’elle propose que les conseils des ministres soient filmés sauf erreur de ma part, qu’elle était en public lors de la prise de cette vidéo et que je vois mal comment son équipe ou elle même auraient pu rater quelqu’un assis en face d’elle avec un téléphone ou un appareil photo fixé sur elle pendant tout ce temps. Elle était en public, point. D’ailleurs, on voit clairement dans la vidéo une autre caméra donc le « je ne vais pas le crier sous tous les toits » devant deux caméras est d’une naïveté rare.

>> La réunion publique d’une section PS n’a pas la diffusion de la Star Ac’ mais bon…elle est naive cette ségo quand même, presque godiche.
2. tout ce qu’ils disent est archivé
le web est beaucoup plus permanent que les grands médias, tout ce qu’ils disent reste disponible à tout moment et est indexé par les moteurs de recherche

>> ce n’est pas typique du videoblogging, internet et sa pieuvre Google indexe tout et n’importe quoi… Il parait d’ailleurs que les gens font la même chose avec ce qui les intéresse, on appelerait ça des archives (légende urbaine surement).
Vous aurez noté au passage l’estime que ce monsieur a pour les médias traditionnels, poissons rouges de l’info…personne ne garde en effet d’articles de journaux, les revues de presses c’est trés surfait.
Bref fini dire que seules les sociétés archaïques progressent par la rupture pour ensuite en faire un thème central de campagne, ça ne passera plus !! Promis craché on ne se fera plus avoir. Non mais !

3. tout ce qu’ils disent peut être largement diffusé de manière « virale »
les vidéos amateurs peuvent désormais atteindre des audiences de centaines de milliers et bientôt des millions de français quand le darwinisme du web a fait son effet. Il suffit que le bouche à oreilles des blogs et des médias amateurs s’intéresse à un contenu pour qu’il émerge facilement

>> AHHHHHH au secours, le grand méchant BUZZZZZZZZZZ !!!

4. impossible de nier
l’écrit peut déformer les propos des politiques, pas la vidéo. Ils ne peuvent pas dire « je ne l’ai pas dit »

>> d’ailleurs c’est bien connu, les journalistes mentent effrontement, les interviews ne sont jamais relus avant publication et la télé pfiouuuuu ça ne fait jamais que 70 ans que ça existe.

5. beaucoup plus d’impact que les sites des partis politiques
les sites des partis sont en général institutionnels et peu intéressants. Les vidéos qui y sont diffusées sont les discours officiels, trop longs, trop lourds.

>> Etes vous sûr que ce sémilant jeune homme de bonne famille regarde VRAIMENT le web? Je dis ça je dis rien , mais il me semblait quand même que l’UMP utilisait à foison youtube et dailymotion (trop lourd !!), et il paraitrait que le PS a mis en ligne une beta version d’un site 2.0 avec plein de morceau d’Ajax dedans, si si, je le sais c’est Versac qui l’a dit.

6. la mort du caméléon politique
nos politiques actuels sont des caméléons. Ils s’adaptent à leur auditoire. S’ils sont avec des chefs d’entreprises, ils deviennent leurs meilleurs amis et leur promettent de tout mettre en oeuvre pour servir leurs intérêts. Si les mêmes sont avec une classe sociale en difficulté, ils dénoncent les méfaits du capitalisme et les salauds qui s’enrichissent. Comparez donc un politique qui prononce un discours face à ses militants et le même hors contexte.

>> Je vous l’avais annoncé, LLM vient publiquement de nous faire part de la mort politique de Nicolas Sarkozy, veuillez déposer vos gerbes devant votre écran et vos épendre en gérémiades éplorées…Finis les discours libéraux au MEDEF et sociaux devant les petits débitants de tabac-qui-tue-mais-qui-tue-les-autres-et-qui-rapporte-un-peu-de -pognon-mais-pas-assez-quand-on-voit-ce-que-touche-les-feignants-de-chomeurs-et-de- fonctionnaires.
C’est tout un fond de commerce qui s’effondre, c’est le petit (oops) homme politique qu’on abat froidement !

7. contraste entre vie privée et politique: impossible de prendre les français pour des imbéciles
de nombreux élus de province parlent de tout ce qu’ils font pour leur région ou pour leur ville, parfois défavorisée et vivent confortablement installés dans un riche quartier parisien. Ils ne vivent pas parmi ceux qui les ont élus. Ils dénoncent les injustices sociales et possèdent des logements en plein seizième ou à Boulogne-Billancourt dans un quartier ou ces biens dépassent souvent plusieurs millions d’euros de valorisation, sans parler des résidences secondaires dans des pays ensoleillés ou de séjours en cinq étoiles. Partout, il y aura des amateurs capables de prendre une petite vidéo qui les couvrira de ridicule si leur train de vie personnel est sans rapport avec leurs idées.

>> quelque chose me dit que DSK était visé là mais je ne sais pas trop…Le fait que NS vivent à Neuiily sur Seine, l’une des communes les plus riches de France (et 0% de logement sociaux mais c’est une autre histoire), et parle allègrement de pauvreté et de misère, de chômage et d’exclusion en attendant que son appartement soit vendu (mise à prix 900.000 euros si ça intéresse quelqu’un), ça ne lui retourne pas le bide à Lolo hein..Je vais finir par devenir suspicieux et penser que le loulou est partisan..

8.l’argent public et l’action sur le terrain sous surveillance
Vous vous souvenez de l’émission qui dénonçait les élus qui se font plaisir ou investissent n’importe comment l’argent public ? Et bien avec des millions de français capables de diffuser tout ce qu’il voient, je pense que nous allons faire quelques économies…

>> Ohhhhhhhh oui et vous savez quoi? si on les chope ont les pend par les boyaux, ça fera une chouette séquence dans combien ça coûte.

9. la fin des fausses promesses
les promesses des politiques vont désormais être archivées les unes après les autres. A force de ne jamais les tenir, ils vont se ridiculiser et feront beaucoup plus attention à ce qu’ils disent. Je me demande pourquoi personne n’a encore un fait un site qui archive toutes les promesses des politiques.

>> Fracture sociale ça dit quelquechose à quelqu’un? Pour le site, vas y mon grand, lache toi, ça va faire un tabac! Et pis n’oublies pas le jeu de massacre virtuel 100% en Ajax 2.0!

10. vers un politique 2.0 ?
Avec plus de transparence en permanence, peut-être que nous allons voir arriver progressivement une nouvelle génération de politiques qui ne fait pas que des fausses promesses mais les délivre aussi et est « constant » quel que soit son auditoire. J’y crois.

>>Moi aussi j’y crois, je suis de tout coeur avec toi !!! On est comme des frères tous les deux .

Les ripostes possibles. Deux journalistes viennent de me demander « les ripostes » que pourraient employer les candidats. L’un d’entre elles est évidente, faire pareil et inonder le web de vidéos de la sorte. Attention toutefois si un candidat pouvait prouver que c’est un autre à la source de la vidéo au retour de bâton… Il me semble beaucoup plus sage de s’adapter à ce média, se laisser au contraire filmer par les amateurs comme par la presse et tenir les mêmes positions quel que soit l’auditoire… Mais cela va être dur tant ils sont habitués à être des caméléons justement.

>> Attention, deuxième avis de déces, les journalistes. Ne pouvant plus réfléchir pareux même sur un sujet aussi complexe que celui-ci, deux (d’un coup? mon dieu mais ça doit faire peur deux journalistes, heureusement qu’ils posaient des questions cons ceux là , parceque sinon, c’est un coup à se faire une rupture d’anévrisme), journalistes sont venus demander à saint ratzinger 2.0 sa vision des choses…

La réponse est quasi messianique, il nous annonce l’avènement d’une génération d’Hommes et de Femmes politique qui ne mentent plus et même mieux, qui ne cherchent pas à convaincre les gens en leur disant ce qu’ils veulent entendre..

Allélouia, LLM Ã parlé.