La mauvaise foi en bandouillière

Roger Karoutchi, secrétaire d’Etat et Geoffroy Roux de Bézieux, PDG de Virgin Mobile partagent un talent, celui de raconter n’importe quoi avec l’innocence d’un oisillon tombé du nid. La bouche en cul de poule, le premier confie ce matin à JM Apathie qu’il ne sait pas combien coûte un conseil des ministres décentralisé mais il assure sans rire que ça vaut le coup. (suite…)

Nettoyer les écurie d'Ali Ben Augias

Selon des ingénieurs du corps des ingénieurs de l’armée américaine, cités par Le Monde, le principal barrage d’Irak, situé à Mossoul, serait susceptible de rompre. Quelques millions de dollars avaient bien été envoyés pour consolider la bête mais comme 50% des fonds US envoyés vers la douce Babylone, ils ont disparus, pfffiout envolés. (suite…)

La République des Plotters

Tous les sorciers férus de politique, qu’ils soient partisans de Lord Sarkomort ou membres de l’ordre de la Rose sont conviés à la République des blogs, ce soir 20H30. Le transplanage n’étant pas autorisé dans l’enceinte même du Ministère de la blogosphère – aussi connu sous le nom de Pavillon Baltard -, merci de bien vouloir utiliser les accès prévus à cet effet. Des portoloins seront mis à disposition, les horaires figurent sur le wiki de la RDB.

Les sang-de-bourbes,les nés-moldus et autres cracmols sont cordialement invités à se joindre à cette réunion, ils seront accueillis à bras ouverts. Les mangemorts quant à eux sont priés de laisser leurs baguettes à l’entrée, ils ne savent pas se tenir c’est bien connu.

La gazette du blogo-sorcier, en partenariat avec Versac.net ne manquera pas de vous tenir au courant de la tenue des débats, de haute volée n’en doutons pas.

Signé Scrimgeour Versac, ministre de la Blogosphère.

Ce Janus Etats-uniens

La petite centaine de lecteurs qui passe ici quotidiennement le sait parfaitement je ne porte pas les Etats-unis dans mon coeur.

Rarement richesse aura-t-elle été si mal répartie sur la surface du globe, par la « grâce » d’une exploitation qui ne dit pas son nom. Il m’est absolument insupportable de constater que l’on ne puisse comprendre ou plutôt admettre que le partage d’une petite partie de cette immense richesse sortirait de la misère des cohortes de travailleurs et de chômeurs, de maltraités de la vie et autres victimes d’un système bancaire complétement malade.

Et pourtant ils ont ce que l’on a pas (je ne parle pas d’un système de santé et de retraite qui tienne à peu près la route, là bas c’est Beyrouth). Oui le capitaliste peut dépouiller le pauvre, mais il doit rester dans le chemin de la loi. Si d’aventure il met le pied sur l’herbe fraiche de la fraîche illégalement empochée, il ne passe pas par la case départ, ne touche pas 20.000.000 d’euros et en prend pour 20 ou 25 ans de tôle. Une fraude économique jugée aussi sévèrement que nos crimes, des class-actions qui font reculer le plus téméraire des PDG, oui, le capitalisme US, malgré son côté Léviathan dans une basse-court garde un semblant de morale.

Une morale que ne connaissent visiblement pas les Forgeard et autres Zaccharias…

Comme quoi, y’a encore quelque chose de pas encore tout à fait pourri au royaume du Danemark.

Nos gentils musulmans bien intégrés

Vous connaissez toute la hâte du blogueur à montr dans les tours concernant une information. Il réagit alors avec véhémence, rapidité et parfois cela nuit au propos. Parfois aussi cela fait ressurgir de douteuses pensées.

C’est le cas d’un de mes congénères Kiwis. (suite…)