Du tarif social en matière de téléphonie

téléphone portable pas cher?Appelé à relever le défi du numérique,le parti auquel j’appartiens propose la mise en place d’un tarif social. Il n’est aujourd’hui pas contestable que la possession d’un téléphone portable relève d’un besoin essentiel pour qui souhaite maintenir une vie sociale et un certain attrait sur le marché du travail.

A tel point que de nombreuses  personnes sacrifient volontiers bien des choses à la possession de cet obscur objet du désir médiatique. Ce qui est vrai pour la génération 40-70 ans l’est de façon exponentielle pour la génération du dessous.

Outre le fait qu’une convention existe déjà entre les opérateurs et l’État comme le relève Le Monde, prévoir 40 minutes de communications et 40 SMS pour une dizaine d’euros constitue une escroquerie intellectuelle et commerciale.

Car s’il est une chose que nous apprennent les marchés publics c’est que le seuil de rentabilité des opérateurs est encore bien inférieur à cette « poignée d’euros ».

Le forfait 120 minutes se négocie en effet aux alentours des 7€ (voir 5€ pour les très gros marchés) et le forfait sms parfois jusqu’à 0.02 € le sms !! Pas de différence notable entre les 3 opérateurs nationaux majeurs.

Le choix d’un forfait vraiment social pourrait donc tendre vers ces seuils. Ne pas le savoir marque une déconnexion inquiétante de la réalité économique actuelle. Ne pas le vouloir, c’est faible comme positionnement pour un parti social[iste].