EPCI mon amour #1

Travailler dans une ville dite orpheline avait ses avantages. Pas de conciliation de personnel entre ville et interco, pas de transfert de compétence, pas de CLECT (commission locale évaluation des charges transférées), pas de définition au couteau de l’intérêt communautaire, pas de superposition des périmètres de syndicats…Bref, un bonheur sans tâche, genre Ariel qui lave […]