Des mots et des maux

A force de vouloir tout ingérer l’on se trouve parfois contraint d’avaler des couleuvres.Et pourtant il faut bien avouer que la tactique était fine et stratégiquement des plus habiles.

Intégrer des membres « éminents » de la gauche pour mieux la désintégrer, pas à dire, c’était du grand art.

Malheureusement un oeil acerbe n’aura pas manqué de remarquer que les prémisses de la discorde semblent déjà présents dans le ver gouvernemental. Taquin, je dirai presque « comment pourrait-il en être autrement? »

Martin Hirsch n’aime pas les franchises médicales et le fait savoir, il aurait peut être mieux valu savoir que cette mesure figurait dans le programme UMP.

D’ailleurs parlons-en de cette franchise.

Pour mémoire d’abord, rappelons nous que la consultation vient de passer à 22€ et passera à 23€ l’an prochain, les médecins qui touchent 60.000€ / an en moyenne vous remercient bien bas.

Après la sortie de l’ami Martin, finalement, les personnes en difficultés ne seront pas concernées. Voilà donc encore une fois une mesure générale qu’il va falloir spécialiser, créant encore une distinction (dont il faudra fixer la limite) entre pauvres, moins pauvres et pas pauvres du tout.

Pour faire court, très court, trop court?, voilà donc une mesure qui va toucher les plus démunis des moins démunis ((Vous suivez? Ceux trop riches pour bénéficier de l’exception mais trop pauvres pour que cela ne représente pas peanuts dans leur budget médical)) et qui comble de la bétîse touchera ceux qui sont le plus souvent malade. Perso je m’en fous un peu, je n’ai plus mis les pieds chez le médecin depuis 1 an et je suis probablement un gros contributeur à la santé financière de notre régime de protection sociale. Mais quand même ça me chagrine un peu.

Remarquez, je vais bien finir par m’habituer à cette technique qui veut que l’on tape toujours plus sur les pauvres. Ils crient moins fort, et en plus quand on est au gouvernement on en connait pas.

Un petit mot pour finir sur les ministres qui sont candidats aux municipales: merci de vous foutre aussi ouvertement de notre gueule, au moins cela a le mérite de la franchise.

Hein? Ah parce que vous croyez vraiment qu’un ministre a le temps de manager une ville de 250.000 habitants tout en faisant tourner un grand ministère? ((Suivez mon regard vers le ministère durable)) C’est qui le bisounours?

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. Après ce couac de démarrage je me dis attendons et on verra à l’usage ce que va faire Martin Hirsch.

    C’est pour ça qu’il faut à mon sens rajouter « démo » au titre

    « Des mots et des maux ? Démo ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *