itunes si je t'attrape je t'arrache les bits

Il fallait bien un petit post futile en guise de 200 ème.

Je pratique depuis près de deux ans le Linux, en raison d’une aversion particulièrement marquée pour l’hégémonie auto-entretenue de microsoft. Cependant chérie elle n’a pas franchi le pas. Coexistent donc chez nous le summum de la liberté participative et le fruit pourri du capitalisme malsain, détenant captif 95% des pratiquants de PC.

Mais où veut-il en venir?

Ce soir, en attendant d’avoir réparé Minux (surnom donné par chérie à mon PC/Linux) , je branche mon ipod sur l’ordi-caca-windows-de-merde-avec-itunes-installé. Et soudain, le démon s’empare d’itunes, suppôt du bobo-gadget Mac.

Il entreprend de synchroniser, de son propre chef mon gastero-pod avec cette bête du diable qui sommeille dans ses entrailles.

« Synchroniser » au départ moi je voyais ça de façon plutôt positive, genre discussion polissée entre deux outils de technologie.

Et bien non, apprenez le vite fait, synchroniser veut dire phagocyter, détruire, effacer.

23 GB de musique, envolés par la grâce d’un cerveau informatique malade, ersatz de HAL, machiavélique et fourbe, dangereusement proche des répliquants de Blade Runner.

Alors voilà un grand cri…AAAAARRRRRGGGGGGGGGHHHHHHHHHH

Voilà c’est fait.

Remarquez ça m’a fait réfléchir au sens de la vie. Je vais préconiser la synchronisation des chômeurs et des pauvres à notre gentil gouvernement.

Rejoindre la conversation

4 commentaires

  1. Oui c’est mignon, mais c’est même mieux quand il marche !!!

    Le pingouin vaincra…peut être.

    PS: Et donne moi tes dispos pour un dîner, ptit con!

  2. Tu devrais être heureux. Le formatage inopiné de l’iPod sous iTunes, c’est comme la rougeole, tu l’as une fois et puis tu as compris après! Quand le ordinateur il t’affiche un message très très simple à lire avec tes petits yeux parlant d’une certaine « syncronisation à la bibliothèque », il faut dire non non non!

    Et puis ca t’apprendra à télécharger illégalement 23go de musique! Je viens de prévenir la Sacem! Pirate!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *